En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Unité de recherche de Zoologie forestière

PHENEC

Scientific summary (cliquer ici pour la version française)

Climate change impacts plants and animals in various ways, including poleward shifts of their geographical distribution and changes in their phenology (i.e., date of occurrence of life-stages). Our objective is to determine how phenology can shape the spatial distribution of species in a changing climate (warming trend and increased variability). The applied objective is to take into account the changes in phenology to improve pest management methods. Our model species is the pine processionary moth, Thaumetopoea pityocampa, as its range expansion is climatically-driven. We will focus on species phenology on the field in task 1. Data will be collected on sites distributed in different French bioclimate regions and compared to data in the 1970s-1980s. We will also collect data on urbanization gradients to explore the effects of urban heat islands. We will determine microclimate conditions to estimate the temperature that individuals actually experience. Some individuals (from early to late phenologies) will be genotyped to determine whether they come from different populations, since in this case it may explain a larger variability in phenology. In addition, we will conduct experiments in controlled conditions in task 2 to determine the effects of temperature on the development of each biological stage and their thermal limits. With RNA-seq approaches, we will explore differential gene expression when individuals are exposed to heat stress. In task 3, we will develop biophysical models to describe microclimate temperatures. These models will be injected in a phenological model calibrated on data of task 2 and validated on data of task 1. We will then explore cascading effects of climate change based on changes in life-stage cycle and stage-specific constraints. This phenological model will be integrated into a spread model to clearly identify the role of climate change on species distribution via a change in phenology. Task 4 will be dedicated to the interaction with the society: an observer network will be created, a survey will be conducted on the needs of the society and a smartphone application will be developed so that anyone can report phenology events of pine processionary moth. These data from citizen science will allow to retrieve phenological information over a larger territory than our study sites. Lastly, a real-time map will be generated based on weather forecasts to alert about urtication risks related to the occurrence given life-stages (i.e., to protect human and animal health) and to set up biocontrol methods (i.e., to protect plant health) when it is the optimal time. The ambition of this proposal is to provide the very first study about the inter-relation between phenology and distribution in a changing climate. It is based on groundbreaking scientific approaches (e.g., phenological model based on performance curves, combination of phenological and spread models, real-time risk maps, trade-offs for gene expression after heat stress) and innovative field tools (e.g., network of automated connected traps and smartphone application). The applied ambition is also important with operational progresses (higher effectiveness of biocontrol) and it will raise public awareness about local effects of climate change.