En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Inra Val de Loire - UR Amélioration, génétique et physiologie forestières

Site de l'UR AGPF de l'INRA

Pour la première fois, une comparaison de 5 méthodes de mesure de la résistance à l’embolie chez les arbres est publiée.

Short vessel species
Ce travail a été réalisé dans le cadre d’une collaboration dans le cadre du LIA Forestia entre l’INRAE et l’INTA.

La vulnérabilité à l'embolie provoquée par la sécheresse est un trait clé qui façonne la résistance à la sécheresse et qui pourrait être de plus en plus utilisé pour concevoir des directives de gestion forestière intelligente sur le plan climatique et pour anticiper les résultats du changement climatique sur la dynamique des populations et le fonctionnement des écosystèmes. Un panel de méthodes est actuellement disponible pour mesurer la résistance à l'embolie. Il est donc essentiel de déterminer avec précision quelles sont les méthodes les plus appropriées pour déterminer cette caractéristique. Cependant, la mesure de la résistance à l'embolie est sensible à de nombreux artefacts qui peuvent entraîner de grandes erreurs pour une espèce donnée. En outre, toutes les méthodes ne sont pas facilement accessibles en raison du coût de certains gros équipements et/ou de certaines installations de laboratoire. L'émergence de la méthode pneumatique, facile et peu coûteuse, permet de réaliser des courbes de vulnérabilité à haut débit. Cependant, seules quelques études ont évalué la fiabilité de cette méthode par rapport à d'autres. Dans cette étude, nous avons proposé une comparaison de cinq méthodes qui ont permis d'évaluer la résistance aux embolies chez onze espèces d'arbres dont l'anatomie et la longueur des vaisseaux sont contrastées (six angiospermes à vaisseaux courts, deux conifères porteurs de trachéides et trois angiospermes à vaisseaux longs), couvrant une grande partie de la gamme de résistance aux embolies observée chez les arbres. Des résultats cohérents ont été obtenus avec toutes les méthodes pour les espèces d'angiospermes à vaisseaux courts. Chez les trachéides des conifères, la méthode pneumatique a surestimé la vulnérabilité à l'embolie. Chez les espèces à longs vaisseaux, la méthode pneumatique a donné des résultats incohérents avec une vulnérabilité précise aux courbes de cavitation (CC) pour une espèce mais a conduit à des CC en forme de r avec une sous-estimation de l'embolie naissante pour les deux autres. La comparaison des paramètres des CC avec le point de perte de turgescence est proposée comme indicateur de la validité des CC. Les conditions de validité, les avantages et les inconvénients des cinq méthodes sont discutés. Les résultats mettent en garde contre l'utilisation généralisée de certaines méthodes avant que des tests de validation rigoureux n'aient été effectués.

Short_vessel_species

https://doi.org/10.1016/j.foreco.2020.118175

https://www6.inrae.fr/forestia